Le parfum : un phénomène de mode ou un nouveau mode de vie?

On le voit partout dans la presse, dans nos parfumeries, nos parfums originaux se déclinent en multiples versions plus inspirées les unes que les autres. D’où vient ce phénomène ?

Notre connaissance des parfums et notre engouement n’est pas feint. Il est de plus en plus pointu, comme le confie Françoise Donche, Expert Parfums, et fait l’objet de très nombreuses motivations. Chaque senteur est l’évocation d’une humeur, d’une sensation, d’une émotion, auxquelles nous associons des situations, des moments, des états d’âme, des personnes. Comme dans notre dressing, ces évocations évoluent et fluctuent d’âge en âge, au gré des styles de vie… On a par conséquent, besoin d’alterner, et de changer plus souvent de parfum. Car si le parfum est et reste l’expression de notre personnalité unique, il est également l’expression de nos multiples facettes. D’où le besoin d’adapter nos usages et de posséder souvent plusieurs versions d’un parfum original.

Si autrefois nous étions fidèles à une fragrance unique, aujourd’hui serions-nous devenus inconstants ?

Ce n’est pas sûr. Nous choisissons toujours celles qui correspondent à notre nature profonde. Dans notre panoplie parfumée, nous avons toutes un parfum qui a la place du « préféré » et une position intrinsèquement ou résolument « indétrônable ». Cependant, nous avons besoin de fantaisie, de variété… de renouveler notre style.

Nous cherchons une pétillance anti-morosité que la multiplicité des versions peut nous apporter.


Cette entrée a été publiée dans Inspirations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez aussi